Glossaire

 

Néophyte ? Avant d'envisager de posséder un site internet, il est impératif de vous familiariser avec certains sigles, abrévations et termes techniques informatiques et d'internet... Voici un petit glossaire des termes de base.
Certains de ces termes vous permettrons également de mieux comprendre les détails d'un devis

 

 

 

 

ADSL (Asymetric Digital Subscriber Line)
Connexion internet à haut débit. Nécessite un modem spécial (la box que vous loue généralement votre provider).
Offre des débits près de 10 fois supérieurs (voire plus) à une connexion RTC.
Adresse IP
Série de 4 nombres, tous compris entre 0 et 255, identifiant de manière unique tout ordinateur ou serveur connecté à l'internet. Votre adresse IP actuelle est 54.224.4.231
API
Interface de programmation d'application, ensemble de bibliothèques permettant une programmation plus aisée car les fonctions deviennent indépendantes du matériel. De nombreux services web, tels Google Maps, Facebook, Twitter proposent des API.
Applet
Petit programme Java destiné à être lancé à partir d'une autre application (votre navigateur web).
Blog
Un blog est une sorte de site web constitué d'articles ou billets ajoutés au fil du temps, tel un journal de bord ou un journal intime. Des commentaires peuvent être déposés à la suite de chaque article. La plupart des blogs s'appuient sur un système de gestion de contenu.
Cahier des spécifications
C'est le document contractuel qui rassemblera toutes les caractéristiques du site : aspect, dimensions des pages, nombre de pages, couleurs utilisées, etc. Ce document est rédigé après que vous ayiez validé la charte graphique de votre site.
Cahier des charges
C'est VOUS qui le réalisez, car il traduit votre projet, votre besoin en termes de site internet. Ce document décrit ce que vous attendez de votre futur site : le public visé, ses contenus, ce que vous aimeriez y trouver.
Charte graphique
Ce terme recouvre tout l'habillage graphique du site : design, couleurs, intégration du logo s'il existe, organisation des espaces, zones de menu, éléments graphiques (boutons)...
CMS (content management system)
Kits permettant de développer et d'administrer son site web soi-même. Ce sont des outils éprouvés, adoptés par une large communauté à travers leur monde. Ex : Spip, Mambo (Joomla)... Comme tout système clés en mains, ils ne sont pas adaptables à 100%, il faut en accepter les limites. Ils sont très répandus, donc vulnérables aux failles de sécurité : il faut régulièrement les mettre à jour.
Cookie
Petit fichier (tout à fait inoffensif) stocké sur le disque dur de l'utilisateur lors de sa première visite d'un site, permettant au serveur de ce site de le reconnaître la prochaine fois qu'il revient. Permet de mémoriser les préférences, l'identifiant ou le panier afin que l'utilisateur n'ait pas systématiquement à les ressaisir. Si l'utilisateur a désactivé les cookies, les préférences ne seront pas mémorisées (exemple).
DNS (Domain Name Server)
Protocole assurant la conversion entre les noms IP (comme par exemple www.kdj-webdesign.com) et les adresses IP (par exemple 194.2.144.2) des machines reliées à l'Internet
Flash
Application éditée par Adobe® (autrefois Macromedia®), permettant de réaliser des animations multimédia pour le web, voire des sites internet entiers.
Formulaire de contact
Permet de ne pas laisser traîner son adresse mail sur le site et ainsi d'éviter qu'elle soit récupérée par n'importe qui à des fins publicitaires. Votre adresse mail n'est plus affichée sous la forme d'un lien. L'internaute qui souhaite vous contacter doit passer par l'intermédiaire du formulaire (exemple).
Hébergeur
A différencier du provider, même si pour de nombreux sites personnels, ce sont les mêmes. L'hébergeur est l'entreprise qui propose, à titre gracieux ou non, un espace sur le disque dur sur son serveur pour accueillir et rendre accessible un site web.
Quelques hébergeurs : Ikoula, OVH, Amen...
Certaines webagencies peuvent également proposer des services d'hébergement.
HTML (HyperText Markup Language)
Système qui formalise l'écriture d'un document avec des balises de formatage indiquant la façon dont doit être présenté le document et les liens qu'il établit avec d'autres documents (exemple : un texte en gras sera entouré des balises <b>texte en gras</b>). Il permet, entre autres, la lecture de documents sur Internet à partir de machines différentes grâce au protocole HTTP, permettant d'accèder via le réseau à des documents repérés par une adresse unique, appelée URL.
Honoraires d'analyse et de recommandations stratégiques
Ceci recouvre le temps passé à analyser vos besoins et vous conseiller dans le choix de telle ou telle formule.
HTTP (HyperText Transfer Protocol)
Protocole le plus utilisé sur Internet depuis 1990, permettant un transfert de fichiers (essentiellement au format HTML) localisé grâce à une chaîne de caractères appelée URL entre un navigateur (le client) et un serveur Web.
HTTPS (HyperText Transfer Protocol Secure)
Combinaison du HTTP avec une couche de chiffrement comme SSL ou TLS. Plus sécurisé, il est utilisé pour les transactions financières en ligne, a consultation de données privées (mails).
Identifiants
Les identifiants vous permettent de vous authentifier auprès d'un service. Ils sont composés d'un login et d'un mot de passe. Au fur et à mesure de votre carrière d'internaute, vous serez amenés à mémoriser de plus en plus d'identifiants. Identifiants pour vous connecter, pour relever votre boîte aux lettres électronique, vous connecter à un forum, à des comptes utilisateurs (shopping en ligne, services divers), administrer votre site web, etc
Javascript
Langage de script incorporé dans un document HTML. Ce langage est un langage de programmation qui permet d'apporter des améliorations au langage HTML en permettant d'exécuter des commandes du côté client, c'est-à-dire au niveau du navigateur et non du serveur web.
Exemple d'utilisations : créer un pop-up (exemple), connaître la résolution de l'écran du visiteur pour lui proposer une taille de site adaptée (là vous êtes en ), connaître le type de navigateur du visiteur (vous êtes sous )
L'inconvénient de ce langage est qu'il n'est pas toujours interprété de la même façon par les navigateurs.
Lien hypertexte
Eléments d'une page HTML (souvent soulignés et d'une couleur différente lorsqu'il s'agit de texte) qui emmènent dans un autre endroit lorsqu'on clique dessus. C'est ce qui permet de lier des pages Web entre elles.
Moteur de recherche
Gigantesque base de données indexant le contenu de toutes les pages existant sur le web, alimentée par un robot qui parcourt en permanence le réseau. Un moteur de recherche s'interroge à partir de mots-clés (ex : Google). Pour qu'un site soit visité il doit être bien positionné dans les moteurs de recherche.
Nom de domaine
Nom à deux composantes, dont la première est un nom correspondant au nom de l'organisation ou de l'entreprise, le second à la classification de domaine (.fr, .com, ...). C'est ce nom de domaine que tape l'internaute qui souhaite se rendre sur votre site. Vous pouvez réserver votre nom de domaine pour une durée variable. Plusieurs noms de domaines peuvent rediriger vers un même site. Le nom de domaine contient le nom de votre entreprise ou reflète votre activité.
PageRank
Indice de popularité d'une page web, calculé selon un algorithme très sophistiqué, élaboré par Google. Il fait partie des critères utilisés pour déterminer le positionnement d'un site. Sa valeur réelle n'est connue que de Google. Les internautes peuvent connaître une approximation grossière du PageRank (sur une échelle de 0 à 10) d'une page en consultant la Google Toolbar.
Pages statiques
Dans le cas où votre site est un site de présentation de l'entreprise, de taille modeste, de durée de vie courte (site événementiel : festival, concert unique) ou sans mise à jour régulière (si vous souhaitez le mettre à jour, vous devez posséder un éditeur HTML et quelques connaissances en informatique).
Un avantage du site statique, outre son moindre coût de départ, est qu'il est adaptable chez n'importe quel hébergeur
Pages dynamiques
Un site dynamique est un site web dont les pages HTML se construisent lors de sa consultation par un internaute, en sollicitant des bases de données filtrées par des outils logiciels de mise en forme.
En pratique, le site repose sur une base de données contenant des tables MySQL + interface d'administration PHP (pour la gestion du site).
Un site dynamique se justifie dans le cas où vous souhaitez administrer votre site vous-même, par le biais de formulaires (ne nécessite pas de compétences informatiques particulières), notamment si les mises à jour sont fréquentes, ou si plusieurs personnes sont chargées des mises à jour. Un site dynamique est un site dont vous maîtrisez le contenu.
Un site dynamique est également la solution privilégiée pour tout site nécessitant un moteur de recherche : boutiques en ligne, encyclopédies de connaissances.
Le coût s'un site dynamique est plus élevé que celui d'un site statique. Ce surcoût est amorti par les économies réalisées sur les mises à jour.
PHP (Pre-HyperTexte-Processor)
Langage utilisé dans des applications web pour écrire des scripts HTML. Le but de ce langage est de permettre aux développeurs web de concevoir des sites aux pages dynamiques. Il peut être utilisé gratuitement.
Les pages web comportant du code PHP comportent l'extension .php
Provider
Fournisseur d'accès internet. C'est l'entreprise qui vous permet de vous connecter à internet (ex : Orange, SFR). A ne pas confondre avec l'hébergeur de votre site web.
Référencement
Processus qui consiste à faire connaître un site web des moteurs de recherche. Son but est que le site soit bien positionné sur les pages de résultats des moteurs de recherche, donc facile à trouver, donc souvent visité.
Réseau social
Communauté d'internautes en relation directe ou indirecte, rassemblée en fonction de centres d'intérêts communs. Exemples : Facebook, Viadeo, LinkedIn, Myspace.
RTC (Réseau téléphonique commuté)
Lignes téléphoniques classiques (connexion bas débit utilisant un modem 56K). Désormais remplacé par l'ADSL
Session
Une session permet de stocker des informations sur l'utilisateur parcourant un site Internet. Elle est notamment utilisée dans les sites marchands afin de mémoriser les articles ajoutés au caddie par l'internaute, ou bien sur un forum pour se souvenir de vos identifiants. Les données sont conservées d'une page à l'autre, mais elles sont effacées si l'internaute ferme la fenêtre de son navigateur. Pour conserver des données plus longtemps, on a recours aux cookies.
Site dynamique
Voir pages dynamiques.
Site statique
Voir pages statiques
SMTP (Simple Mail Transfer Protocol)
Protocole habituel de messagerie électronique (courrier ou mail) sur internet. Le SMTP gère l'envoi, le transfert et la réception du courrier électronique d'une machine à l'autre.
Lorsque vous configurez votre logiciel de messagerie (Thunderbird, Outlook...), vous devrez entrer l'adresse du serveur SMTP de votre provider. Par exemple, smtp.sfr.fr si vous êtes chez SFR.
Soumission dans les principaux moteurs de recherches et annuaires
C'est l'offre de référencement de base. Le site est déclaré auprès des principaux moteurs de recherches et annuaires (Bing, Yahoo, Google). Le processus de référencement peut s'avérer plutôt long, et il n'y a aucune garantie de se retrouver en première position. Il existe des solutions plus élaborées, en option.
URL (Uniform Resource Locator)
Adresse d'un site internet. Ex : www.eurokdj.com
URL-rewriting
L'URL-rewriting est une réécriture d'URL. La technique consistant à réécrire sous forme plus simple des URLs complexes. Cette technique est transparente pour l'internaute ainsi que pour les moteurs de recherches. Le but principal est d'obtenir un meilleur référencement.
Exemple : une URL de site dynamique bien complexe telle que index.php?page=cat&section=alim&rayon=sauces&cat=tomate&afficher=oui peut devenir index-page-cat-section-alim-rayon-sauces-cat-tomate-afficher-oui.html. Pour un oeil humain, le progrès n'est pas forcément évident, en revanche les moteurs de recherche préfèrent.
L'URL-rewriting utilise un fichier .htaccess. Il n'est en général pas supporté par les hébergeurs gratuits tels que Free.fr.
Wi-Fi (Wireless Fidelity)
Protocole de transmission de données sans fil. Les providers, certains commerçants et services publics proposent désormais des hotspots d'accès gratuit ou payant. Votre ordinateur équipé, votre PDA ou votre téléphone compatible peut ainsi se connecter à internet sans le moindre câble. Inconvénient majeur, les communications sans fil sont difficiles à sécuriser.
Widget
Contraction des mots window et gadget. Petite application installée sur votre ordinateur ou votre téléphone portable, vous permettant d’accéder à une information précise : météo, horaires de cinéma, calendrier...